Bases Coquebert de Montbret

Cartes
Cartes
Bibliothèque
Bibliothèque
Quelques pages de la main de Charles-Etienne Coquebert de Montbret
Pages

   Ces bases de données font également partie du programme sur l'histoire des cartes géologiques financé par l'ACI 3T. Pour plus d'information, vous pouvez cliquer sur ce lien "Projet Histmap".

   Né en 1755, Charles-Etienne Coquebert de Montbret était très jeune lorsqu’en 1774, il obtint son premier poste de commissaire de la marine à Hambourg. En 1777, il fut nommé consul général auprès des villes hanséatiques ; puis, en 1789, il partit vers l’Irlande en tant qu’agent de la marine et du commerce de France à Dublin mais ce poste fut supprimé en mars 1793. De retour à Paris, Coquebert de Montbret participa aux travaux de l'Agence des Poids et Mesures ; en 1794, il fut nommé rédacteur du Journal des Mines, avant de reprendre ses fonctions diplomatiques à partir de 1800, comme commissaire général des relations commerciales de la République française, d’abord à Amsterdam, puis à Londres. En 1806, il revint en France pour diriger le Bureau de la statistique du Ministère de l'Intérieur. En 1810, il fut nommé directeur des douanes à Amsterdam, puis il cessa toute activité professionnelle en 1814. Il se consacra ensuite aux travaux de nombreuses sociétés savantes, notamment ceux de la Société philomathique, de la Société royale des antiquaires de France, de la Société de géographie dont il fut l’un des membres fondateurs et surtout de l'Académie des sciences où il fut élu en 1816.
   Si le parcours de Coquebert de Montbret ne semble conférer aucune singularité spécifique au personnage, sa collection de textes et de cartes s’avère en revanche assez originale. Coquebert de Montbret possédait en effet une bibliothèque riche de 9347 titres parmi lesquels une large place était faite à la géographie. Depuis environ deux ans, c’est un autre ensemble documentaire considérable composé de cartes manuscrites et imprimées qui a été exhumé des fonds de la Bibliothèque municipale de Rouen et qui vient confirmer l’intérêt de ce savant et grand commis d’Etat pour la spatialité des phénomènes.
   Le catalogue des livres et celui des cartes de Charles-Etienne Coquebert de Montbret ont été transcrits d’après les manuscrits originaux et sont désormais consultables sur ce site.

Isabelle Laboulais
Avril 2005

Références bibliographiques :